Le rituel Torgya est conçu pour conjurer les forces du mal et protéger les gens contre les catastrophes naturelles. Les célébrations de trois jours sont très célèbres pour leurs danses de costumes. Deux d’entre eux, Losjker Chungiye et Pha Chan, sont les plus connus, les premiers étant exécutés par des moines. Les danses présentent des mythes et des légendes dans lesquels les personnages masqués de manière frappante représentent différents animaux tels que des moutons, des singes, des vaches, etc.